Bienvenue dans le village de Barisis aux bois (Aisne).
 
 

Autre sites

Châteaux & abbayes de l'Aisne

Citroën DS & ID

Belleau

Documents à télécharger

Extrait du registre paroissial jusqu'en 1789.

La nécropole de Barisis

Barisis est l’un des plus anciens villages de l’Aisne, assurément d’origine celtique comme semblent le prouver les traces de tombeaux celtes aux Lentillères.  

Ceux-ci habitaient peut-être les Creuttes ou grottes. On a retrouvé à Barisis une nécropole gallo-romaine et du mobilier du IVème siècle (voir Nécropole de Barisis par l'abbé Lacroix).

En 661, Childéric II  donne la terre de Barisis à St Amand qui y bâtit une abbaye, une des plus anciennes de l’Aisne.

St Amand partant pour Elnone, c’est l’abbé André qui prend la tête de l’abbaye jusqu’à sa mort où l’abbaye fut définitivement rattachée à Elnone sous la forme de prévôté.

Pendant le blocus sous l’Empire, une sucrerie fut construite à Barisis.

L’abbaye fut vendue à la Révolution.

Le village fut détruit pendant laguerre 1914-1918 lors du retrait des Allemands sur la ligne Hindenburg.

Il fut reconstruit en briques. Une briqueterie fut édifié près de l'actuel monument des F.F.I.